Home / Forum / Survivors Diary / Diary of a police officer

📄 Diary of a police officer

Scarc60
img

Posted 1569749073 (Edited)
☰ Version Fr 🇫🇷 : Journal d'un Policier
Je ne sais pas si ça en vaut la peine d'écrire, je ferais mieux de noter tout ce que j'ai vécu jusqu'ici, cela pourrait aider.

Je m'appelle Leon S. Kennedy et j'étais policier et je n'y vais pas tous comme je l'imaginais.

Jour 1 : J'ai des séquelles de mes premiers jours , j'ai tiré sur un homme qui mangeait le bras de sa victime, elle est morte juste après la morsure (hémorragie comme je l'imaginais avant). mon collègue voulait le séparer mais il a riposté et mordre le cou, il est mort sur le coup après s'être vidé de son sang.
juste après, j'ai perdu mon sang froid et je lui ai tiré dessus plusieurs fois, mais ça n'a pas été arrêté. Ma dernière balle de mon Glock de service a touché sa tête et il s'est éccroulé sur le sol, mort.

Jours 3 : Après analyse du corps, le médecin légiste a conclu que l'homme était mort depuis plus d'une semaine, plus troublant encore, le cadavre de la victime et de mon collègue qui était là pour examen se sont mit debout, ce qui est impossible car ils étaient morts. Mon supérieur, qui était présent, n'a pas hésité, et a tiré une balle dans la tête des deux corps avec sont magnum.

Jours 7 : Plusieurs incidents de "cannibalisme public" se répandent sur une grande partie de la ville, les journaux et la télévision retranscrivent en direct ce qui se passe. Certains pensent à une secte satanique, d'autres comme moi pensent à un virus.

Jours 13 : Alerte générale pour toutes les unités sur le site, nous nous sommes rencontrés pour parler au commissaire de la situation. Nous somme juste de la chaire à canon, de la nourriture à envoyé sur le terrain face à une situation incontrolable pour rassurer les gens, la panique n'aidait pas. C'était notre mission d'arrêter cela et d'arrêter quiconque montrnant des signes de violance. Au moment de cette préparation, je me suis dit que ce serait le pire jour de ma vie et que je n'allais probablement pas y survivre.

Jours 14 : Un vrai massacre, presque tout le monde a été tué par ces morts-vivants. Ils cassent les portes, les fenêtres, même la porte blindée ne leur a pas résisté, pas lorsqu'ils sont en nombre. Une fois la nuit tombée nous avons pensé que nous pourrions respirer un peu, mais non. La fatigue s'accumule, ces choses sont plus dangereuses la nuit elles deviennent plus violentes et plus rapides, je pense que c'est vraiment la fin pour nous.

Jours 17 : On essaie encore de survivre, c'est officiel la ville tombe et ce que j'ai entendu à la radio militaire le virus se répand à une vitesse folle dans toute la region. Avec Marvin et un survivant de la ville essayons de trouver des armes, de l'eau et de la nourriture.

Jours 23 : Je rêve ? C'est ce que je me suis dit. Pendant que nous essayions de faire un réapprovisionnement dans une épicerie, nous avons était pris par surprise. Marvin à paniqué et vidé son revolver, une balle perdu à percuté un véhicule et l'alarme à sonné, on c'est retrouvé confronté par une horde attiré par le bruit. Après quelques heures, Marvin ne voulait plus continuer et me demanda de continuer sans lui et de pointer son arme sur lui, il est épuisé, on a pas dormi. Je voulais pas, je n'ai pas eu le temps de lui répondre, il avait compris sur mon expression que je ne pouvais pas, il a retourné son arme contre lui... J'ai eu la haine. J'ai pris son sac et son arme. Chaque zombie que je tuerais avec son revolver, sera un pas vers la survie et une forme de vengeance...

Jours 37 : Zombies, survivants, bandits, chien infecté. Tant de choses passent en peu de temps, le monde dans lequel j'ai grandi est mort. Je dois le faire et survivre pour toutes les personnes qui m'étaient chères... J'aurais pu mettre fin à mes jours pendant longtemps, mais je ne l'ai pas fait, sinon tous les morts et les sacrifices de mes partenaires auront été inutiles.

Je doute maintenant qu'il aurait justice dans ce monde mais je m'assurerais de garder ces principes auxquels je croyais et auxquels je crois encore. il faut une police dans ces pays désolé et ce sera moi en tant que policier de ce nouveau monde.

Leon S. Kennedy, policier de Union City.



My name is Leon S. Kennedy and I was a police officer and I don't all go there as I imagined.

Day 1: I have after-effects of my first days, I shot a man who was eating his victim's arm, she died just after the bite (bleeding as I imagined before). my colleague wanted to separate him but he retaliated and bit his neck, he died on the spot after bleeding out.
right after that, I lost my temper and shot him several times, but it wasn't stopped. My last bullet from my Glock on duty hit his head and he crashed to the ground, dead.

Days 3: After analyzing the body, the medical examiner concluded that the man had been dead for more than a week, more disturbing still, the corpse of the victim and my colleague who was there for examination stood up, which is impossible because they were dead. My superior, who was present, did not hesitate, and shot both bodies in the head with his magnum.

Days 7: Several incidents of "public cannibalism" are spreading over a large part of the city, newspapers and television report live on what is happening. Some think it's a satanic cult, others like me think it's a virus.

Days 13: General alert for all units on site, we met to talk to the Commissioner about the situation. We are just from the cannon fodder, food sent to the field in the face of an uncontrollable situation to reassure people, panic was not helping. It was our mission to stop this and to arrest anyone who showed signs of violence. As I was preparing for this, I thought this would be the worst day of my life and that I probably wouldn't survive it.

Days 14: A real massacre, almost everyone was killed by these undead. They break doors, windows, even the armoured door didn't resist them, not when they are in numbers. Once night fell we thought we could breathe a little, but no. Fatigue accumulates, these things are more dangerous at night they become more violent and faster, I think it's really the end for us.

Days 17: We're still trying to survive, it's official the city is falling and what I heard on military radio the virus is spreading at a mad speed throughout the region. With Marvin and a survivor from the city, we try to find weapons, water and food.

Days 23: I'm dreaming? That's what I thought. While we were trying to replenish supplies in a grocery store, we were caught by surprise. Marvin panicked and emptied his gun, a stray bullet hit a vehicle and the alarm sounded, we found ourselves confronted by a horde attracted by the noise. After a few hours, Marvin didn't want to continue and asked me to continue without him and point his gun at him, he was exhausted, we didn't sleep. I didn't want to, I didn't have time to answer him, he understood on my expression that I couldn't, he turned his weapon against him... I had hatred. I took his bag and his gun. Every zombie I kill with a gun will be a step towards survival and a form of revenge...

Days 37 : Zombies, survivors, bandits, infected dog. So much is happening in a short time, the world I grew up in is dead. I have to do it and survive for all the people who were dear to me... I could have ended my life for a long time, but I didn't, otherwise all the deaths and sacrifices of my partners would have been useless.

I doubt now that he would have justice in this world, but I would make sure to keep these principles in which I believed and still believe. We need a police force in these desolate countries and it will be me as a police officer in this new world.

Leon S. Kennedy, Union City police officer.

Replies
Emma Lovegood
img
Posted 1569765323
FR : Oh oui j'adore. Je peux éditer pour corriger des fautes? Ton texte est immersif. :) J'ai noté les références à RE2.

EN : Oh, yes, I love it. Can I edit to correct mistakes? Your text is immersive. :) I noted the references to RE2.
Scarc60
img
Posted 1569767632
Fait comme te bon le semble et puis je suis nul en orthographe xD
Emma Lovegood
img
Posted 1569768243
ça roule je ferais aussi une correction plus tard. Car les morts-vivants sur des jambes ça passe bien en anglais. :)
Scarc60
img
Posted 1569768736
Mon niveau en anglais est rester sur WalkingDead xD
Et puis de base je suis nul en anglais xD
Emma Lovegood
img
Posted 1569769214
C'est pas un problème. Les anglais savent pas parler une autre langue tu me diras à part la leur. On fait bien plus en faisant un effort nous. Donc on ne pas rougir de ne pas savoir parler anglais. ça viendra avec la pratique. ;)
Emma Lovegood
img
Posted 1569769280
Sinon on fait une partie survivor Diary FR.
David (NordaHL)
img
Posted 1570248827
Haha resté sur WalkingDead. Le mien c'est manger par un Zombie. ^^
Scarc60
img
Posted 1570293786
Ah mon pauvre xD


Sign in or register to reply